vendredi 30 mars 2018

L'entretien jeu de Plurima Mundi

Cette fois c'est au tour de Plurima Mundi dont je rappelle la sortie récente de l'excellent album Percorsi.  
Qui êtes-vous ? Chi siete ?
Bonjour je suis Massimiliano Monopoli, violoniste et compositeur du groupe Plurima Mundi

Pourquoi êtes vous ensemble ? ( Perché state insieme ?)
Pour la joie de pouvoir exprimer un langage universel qui est cette musique que nous jouons avec passion.

Quelles influences revendiquez-vous dans votre musique ? (A quali influenze si rifà la vostra musica ?)
Nous avons presque tous fait des études de musique classique, cependant personnellement, déjà tout petit, j’ai été attiré par les groupes des années 70 comme ELP, Yes, King Crimson, PFM etc.. A l’époque ils étaient classés comme groupes pop jouant de la musique pour jeunes.
Comment définiriez vous votre musique ? (Come definireste la vostra musica ?)
C’est une musique dans laquelle prévaut l'aspect mélodique avec les influences différentes et les styles avec lesquels nous nous sommes formés.
Faites-vous du rock progressif ? (Fate rock progressivo ? )
On définit notre musique comme progressive mais aussi Art Rock, Rock Symphonique, Rock méditerranéen. En fait essayer de chercher puis de développer de belles idées pour étiqueter notre musique nous intéresse peu.

Donnez votre propre définition du rock progressif  (Date la vostra definizione di rock progressivo)
Une musique sans limites, sans canons préétablis. Créer quelque chose qui fait que tu te sens  intérieurement bien.

Quel est votre morceau le plus progressif, pourquoi ? (Qual è il vostro brano più progressivo e perché ?)
Pour notre premier album, personnellement je crois que c’est « Laboratorio 30 », pour le second : « Male interiore ».
De quel morceau ou de quel album êtes vous le plus fier et pourquoi ? (Di quale brano o di quale album siete più orgogliosi e perché ?)
Nous avons enregistré deux albums dans lequel  nous avons essayé de donner le maximum et nous sommes satisfaits du résultat. Peut-être notre second travail, Percorsi, est plus en harmonie avec ce que nous voulons exprimer.

Si vous deviez inviter un musicien à jouer avec vous, ce serait qui ? (Se doveste invitare un musicista a suonare con voi, chi sceglereste ?) 
Dans le premier album nous avons invité Lino Vairetti de Osanna qui a chanté une petite partie du morceau « Aria », çà a été une expérience vraiment sympathique. Je crois que tout peut arriver pour le prochain album, qui sait ?
Quel est votre prochain projet ? (Qual è il vostro prossimo progetto ?)
Un nouvel album à condition qu’il puisse nous plaire suffisamment pour nous convaincre de l’enregistrer. Nous n’avons pas envie de réaliser un CD juste pour le mettre sur le marché. Les idées de compositions ne viennent pas en appliquant une méthode mais bien plus de manière spontanée. Nous espérons juste mettre moins de temps pour le réaliser !

mardi 27 mars 2018

RanestRane : Starchild

RanestRane arrive enfin au troisième volet de sa trilogie "A Space Odyssey". Après la part I Monolith et la part II H.A.L., voici Starchild dont la sortie est programmée pour le 5 mai de cette année. Nul doute que Daniele Pomo, Riccardo Romano, Maurizio Meo et Massimo Pomo auront eu à cœur de réaliser une suite à la hauteur des deux précédents opus. Rappelons aussi que Steve Rothery et Steve Hogarth étaient venus en invités sur ces deux très beaux albums. Qu'en sera-t-il du troisième ? Mystère !

lundi 26 mars 2018

Nathan : Era

Après Nebulosa en 2016 qui s'était révélé comme une bonne surprise, le groupe de Savone, Nathan, sort son deuxième album Era en avril avec une très belle pochette (c'est déjà çà !). Pour la musique, nous avons pour l'instant le teaser en écoute sur YT :
La suite dans un peu plus d'un mois.

mardi 20 mars 2018

Consorzio Acqua Potabile : Arnaldo da Chatillon Crociato

Quel immense plaisir pour moi d'écouter à nouveau dans quelques semaines la magnifique voix de Paul Rosette, le chanteur du premier album de Consorzio Acqua PotabileNei Gorghi del Tempo. Il sera sur scène le 1er juin à Milan avec Maurizio Venegoni au sein de l'éphémère formation Antiche Pescherie Nel Borgho.

lundi 19 mars 2018

Ancient Veil : New/The Ancient veil

Après avoir quitté Eris Pluvia peu de temps après la sortie en 1991 de leur excellent album Rings Of Earthly Light, le chanteur et guitariste Alessandro Serri et le saxophoniste flûtiste Edmondo Romano ont poursuivi leur collaboration sous le nom de Ancient Veil. Sorti en 1995, leur premier disque éponyme n'avait pas fait l'unanimité. Bien que plus pastorale, la musique restait pourtant dans la ligne du prog symphonique très agréable d'Eris Fluvia.

Quoiqu'il en soit, les compositions, bénéficient dans cette nouvelle édition d'une seconde chance. D'autant plus qu'il ne s'agit pas ici d'un simple remodelage technique : le son a certes été considérablement amélioré mais les arrangements ont aussi été complétés par l'addition de nouveaux instruments. Enfin, quatre morceaux ont été enlevés du répertoire tandis qu'une nouvelle composition intitulée Medley a été ajoutée en finale. Ce dernier est un instrumental en forme de collage sonore incluant des bruitages et des extraits d'anciennes chansons, dont deux très vieux enregistrements du temps d'Eris Pluvia.

Ainsi allégé et largement amélioré sur le plan sonore, le répertoire gagne en profondeur et prend une nouvelle dimension où romance rime avec élégance. Les instrumentaux en particulier, baptisés par des titres évocateurs comme Feast Of The Puppets et The Dance Of The Elves, ont un air de folklore bucolique qui évoque l'été et les champs à perte de vue. Le reste se situe dans le même style mais avec des parties vocales chantées en anglais. Les arrangements sont typiques du folk-rock avec des flûtes proéminentes et, parfois, un violon quand ce n'est pas tout un ensemble de cordes. Le morceau Ancient Veil se révèle même être une fantastique composition avec de subtils changements d'atmosphère et de belles interventions de flûte et de clarinette basse. Talking Frame comprend quelques chouettes développements instrumentaux et des variations de climat qui en font une composition plus progressive. Quant à Night Thoughts, avec ses chants d'oiseaux et autres bruitages, il donne un sentiment de rêverie nocturne mise en relief par une production impeccable.

Ce travail de restauration de la part d'Alessandro Serri et d'Edmondo Romano est courageux car il n'est pas si courant que des artistes acceptent de revoir leur copie en admettant qu'elle puisse être largement améliorée. Ils l'ont fait et on ne peut qu'applaudir leur initiative : devenu plus riche et plaisant, leur premier album, qui est aujourd'hui proposé sous une nouvelle pochette, mérite une vraie réévaluation. Dragonjazz.com

samedi 17 mars 2018

FIM 2018

Voici le programme définitif des trois journées Prog de la FIM 2018 à Milan : avec la nouvelle génération (La Fabbrica dell'Assoluto, Hollow Scene, Verganti), les déjà confirmés (Prowlers, Plurima Mundi), les anciens revenants (The Trip), les anciens qui font du neuf ( Antiche Pescherie Nel Borgo) et Anekdoten en guest star, çà c'est de l'affiche ! J'y serai si tout va bien !

dimanche 11 mars 2018

O.A.K. : Giordano Bruno

Je reviens sur Giordano Bruno le nouvel album de O.A.K. sorti très récemment. Je vous le dis, ce disque est excellent. Même si Jerry Cutillo reste encore marqué par Jethro Tull ("Angeli senza ali", "Danse macabre", "The Globe") il réussit à sortir de cette influence et à proposer une musique plus personnelle et franchement il y a de très beaux moments comme "Viator temporis" , "Diana/Morgana"  "Dreams of Mandragora" et aussi de quoi bouger "Liber in tiberi" "Sandali rossi"
 Perso j'aime beaucoup " Wittenberger fuchstanz" très classe et la reprise de "Campo dè Fiori".
 Je vous avais mis en écoute le lien pour "Circe" "Danse macabre" :



samedi 10 mars 2018

News

 
 
Quelques infos en vrac en attendant mieux :
 
Conqueror prépare une édition vinyle de son album Storie fuori dal tempo, version remastérisée avec un titre bonus.
 
La sortie du nouvel album de Not A Good Sign est imminente.
 
Enzo Vita est en train de remonter Il Rovescio della Medaglia avec l'idée de faire quelques concerts.
 
Mais le gros truc, je vous le dis c'est ce qui va se passer dans quelques mois avec le retour discographique d'un vieux groupe mythique du prog italien. Pas le droit de vous dire encore le nom, un indice : _ _ _E_ _ _.
 

jeudi 8 mars 2018

vendredi 2 mars 2018

Antiche Pescherie nel Borgo

 

Alors là mes enfants, c'est le gros truc. Spécialement pour la FIM 2018, un nouveau groupe voit le jour - Antiche Pescherie nel Borgo - et pas avec n'importe qui, jugez plutôt  : Alvaro Fella et Dario Guidotti (Jumbo), Gigi Venegoni (Arti & Mestieri), Enrico et Maurizio Venegoni (Consorzio Acqua Potabile), Paolino Doria (Gamba de Legn), Augusto Gentili et le merveilleux Paul Rosette (chanteur sur le premier album de CAP Nei Gorghi del Tempo). Voilà qui promet !

 

jeudi 1 mars 2018

C'est dans Passion Progressive

profitez en pour faire un tour sur le site de mon ami Denis qui se décarcasse depuis des années pour recenser toutes les sorties prog et qui en plus fait des photos magnifiques de concerts :